Photo de la compagnie Copeau-Marteau


La Compagnie de spectacle vivant Copeau-Marteau sera en résidence dans le projet artistique que la compagnie porte pour plusieurs saisons auprès de l’Université Clermont Auvergne et ses partenaires, grâce à un financement d’une résidence DRAC Auvergne Rhône Alpes, mise en œuvre par le Service Université Culture.

Eleonore Antoine-Snowden, Anne-Laure Lemaire et Gabriel, pantin réaliste à taille humaine, porteur d’un handicap, improviseront, interpelleront, échangeront, avec les participants et spectateurs. Cette immersion participe à la création à venir en 2020, dans laquelle les étapes de rencontres à Vichy et dans les autres sites de l’université sont autant d’éléments du processus artistique.
 

«J’aime souvent dire la phrase d’un film de Bergman : le théâtre est une rencontre entre êtres humains. Mais moi j’ajoute ceci : le théâtre est une rencontre entre êtres humains différents »
(Pippo Delbono, cité par la compagnie dans la présentation du projet).

La Compagnie Copeau-Marteau a été créé en 2017, elle travaille sur plusieurs projets en parallèle : Gabriel, La Chose fatale, un projet de théâtre sonore et un projet avec Thomas Baroukh, athlète de haut niveau, médaillé olympique d’aviron, sport que pratique également Eleonore Antoine-Snowden.