Handicap et ruralité

Outiller les territoires afin de permettre plus de choix pour vivre et travailler avec un handicap en milieu rural.


Cette recherche-action reposera sur l’analyse des pratiques et des discours actuels de certains ESAT agricoles/ruraux, partenaires du projet, et de leurs structures voisines, qui permettent, sous différentes formes, l'accès au travail et à l’intégration sociale de personnes concernées notamment par un handicap mental ou psychique. Le diagnostic et l’analyse porteront plus particulièrement sur la qualification des interactions entre ces pratiques et leurs territoires d’action. En effet, l’intérêt de l’apport des enseignants-chercheurs géographes sur cette problématique (et ces enjeux) réside dans l’entrée par le prisme territorial. Il s’agira de se pencher sur les ressources territoriales des espaces où sont implantés les ESAT afin, tout d’abord, de les recenser puis, de comprendre de quelle manière et à quel degré elles sont mobilisées, de quelle façon les ESAT concernés sont intégrés au tissus économique, et plus largement social local.

Dans cette démarche participative il s’agira aussi de s’imprégner de l’expérience des acteurs accompagnants, de la société civile, et plus encore du vécu, du ressenti et de la perception des bénéficiaires des actions existantes afin de révéler leurs attentes et ambitions, leurs projets de vie et professionnels. Avec l’objectif final de permettre plus de choix pour vivre et travailler avec un handicap en milieu rural, il s’agit de placer les personnes au centre du dispositif de recherche. A partir de l’état des lieux des pratiques des ESAT, du diagnostic des relations qu’ils entretiennent avec leurs territoires d’appartenance, de l’examen des diverses facettes du potentiel de chaque territoire, quels sont les leviers à actionner, les impulsions à donner pour qu’ils offrent la possibilité aux personnes en situation de handicap d’avoir plus de